L'équipe nationale d'Algérie pourrait bientôt accueillir une nouvelle pépite. Formé à Ajax Amsterdam et âgé de 22 ans, le jeune milieu de terrain Ramiz Zerrouki a annoncé avoir fait son choix de sélection et n'attendrait qu'un appel du sélectionneur algérien, Djamel Belmadi.

Entre l'Algérie et les Pays-Bas, Ramiz Zerrouki a fait son choix. Née aux Pays-Bas d'un père algérien et d'une mère néerlandaise, la jeune pépite, âgée de 22 ans, dit avoir choisi les Verts pour sa carrière internationale. Interrogé par le quotidien spécialisé Le Buteur, Zerrouki révèle que c'est « un rêve » pour lui de « représenter les couleurs de (son) pays d’origine ». « Je suis à cent pour cent Algérien et je veux réaliser ce rêve de jouer pour l’Algérie. C’est un honneur pour moi ainsi que pour ma famille là-bas », dit-il.

Évoluant au poste de milieu de terrain défensif, il avait commencé sa carrière avec le grand club néerlandais Ajax Amsterdam, avant de s'engager en faveur du FC Twente, club évoluant en Eredivisie (D1 des Pays-Bas).

Ramiz Zerrouki flatté par l'intérêt de Djamel Belmadi et de l'Algérie

Originaire de la wilaya de Sidi Bel Abbes, Ramiz Zerrouki a affirmé posséder le passeport algérien. Il n'attend, donc, qu'une convocation du sélectionneur national, Djamel Belmadi. Ce dernier avait, rappelons-le, révélé qu'il suivait plusieurs joueurs évoluant en France, au Portugal et aux Pays-Bas. Son nom pourrait ainsi bien figurer parmi la liste des joueurs pistés par Belmadi.

À lire aussi :  L'Olympique de Marseille attentif à la situation d'Islam Slimani

À ce propos, le jeune joueur a dit qu'il serait flatté si le sélectionneur de l'Algérie, Djamel Belmadi, lui portait un intérêt. Il a également affirmé avoir suivi « tous les matchs de l’Algérie » durant la CAN 2019 : « J’étais fier de ce sacre qui nous a vraiment rendus tous heureux », a-t-il indiqué.

Le joueur a d'ailleurs confié qu'il « aimait beaucoup Mahrez et Guedioura ». « Après j’apprécie aussi tous les autres, Bounedjah, Atal, Bennacer, Belaili, Slimani, Mandi. Je les admire tous franchement. J’espère un jour les rejoindre je vais travailler pour y arriver en étant performant avec mon club », a conclu Zerrouki son entretien.

Lire également : Equipe d’Algérie : Djamel Belmadi envoie un message aux binationaux