La JS Kabylie a limogé son entraîneur en chef Yamen Zelfani. La nouvelle a été annoncée ce samedi 28 novembre par la chaîne 2 de la Radio nationale sur sa page Facebook. Selon la même source, c'est le directeur technique du club Moh Younsi qui a été désigné pour assurer l'intérim, en attendant la nomination d'un nouveau coach.

Le match nul concédé, vendredi, par la JSK pour son premier match de la saison face au CA Bordj Bou Arreridj n'a pas été sans conséquence. En effet, la direction des Canaris a décidé de mettre fin aux fonctions de l'entraîneur du club, le Tunisien Yamen Zelfani.

Pour l'instant, la direction du club n'a rien communiqué à ce sujet. C'est la Radio nationale  chaîne 2 qui a annoncé la nouvelle dans la journée de ce samedi. La même source a également indiqué que la JSK avait confié la barre technique de l'équipe première au DTS Moh Younsi.

Selon la même radio, une réunion d'urgence a été convoquée pour ce samedi. Le directeur sportif Kamel Abdeslam, que l'on disait démissionnaire à l'issue de la rencontre face au CABBA, sera présent lors de cette réunion, à en croire le même média.

Le CABBA, la goutte qui a fait déborder le vase

Il faut rappeler que le directeur sportif avait longtemps réclamé le départ de l'entraîneur tunisien. Il avait même menacé de partir si ce dernier était maintenu à son poste. Cependant, le président Cherif Mellal n'avait pas abdiqué, préférant renouveler sa confiance, contre vents et marées, à cet entraîneur longtemps décrié par la galerie kabyle.

À lire aussi :  CHAN 2023 : L'Algérino et Zaho pour la cérémonie de clôture

Mais le visage affiché par la JSK lors des matchs de préparation et surtout la piètre prestation livrée en match d'ouverture contre le CABBA, vendredi, ont fini par dissuader la direction de garder l'entraîneur tunisien. Au-delà du match nul concédé at home, c'est surtout le jeu développé par Hamroune et ses coéquipiers qui a laissé à désirer.