L'international algérien Nabil Bentaleb a rompu le silence mardi 1er décembre et a réagi aux propos racistes dont il a été victime en Allemagne. Dans un tweet, le milieu de terrain de Schalke 04 s'est exprimé également sur sa situation dans son club et explique les raisons de sa mise à l'écart depuis quelques jours. 

"Ces dernières heures, beaucoup de choses ont été dites ou écrites à propos de ma situation à Schalke 04" a écrit Nabil Bentaleb qui dit ne pas à comprendre ce qu'il lui arrive avec son club. "Malgré le contexte sportif délicat et les résultats décevants de cette première partie de la saison, je tiens à rappeler que je suis resté professionnel et sérieux en toutes circonstances.", explique-t-il. Et d'ajouter : "J'ai appris avec étonnement et déception ma mise à l'écart du groupe professionnel, sans la moindre justification crédible".

"Un pseudo consultant davantage motivé par le buzz"

L'ancien joueur de Tottenham en Premier league a évoqué ensuite les propos racistes tenu contre lui par un consultant allemand qui a lié sa mise à l'écart avec ses origines algériennes. "De plus, je subis quelques critiques méchantes, sur fond de racisme, de la part d'une certaine presse et un pseudo consultant davantage motivé par le buzz que par une démarche journalistique", a soutenu l'international algérien. "Heureusement, ces personnes ne représentent qu'elles mêmes", a souligné en outre le joueur.

À lire aussi :  Grande perdante de la CAN 2021, l'équipe Algérie se prend une sanction par la CAF

Nabil Bentaleb a tenu par ailleurs à remercier tous ceux qui l'ont soutenu dans les moments difficiles qu'il traverse. "Je tiens à remercier le sélectionneur de l'équipe d'Algérie, Djamel Belmadi, la Fédération algérienne de football, certains joueurs et des nombreux supporters pour leur soutien et leurs messages. Parce qu'on est plus fort en restant unis. Pas de place pour le racisme ou toute forme de discrimination", a conclu Nabil Bentaleb.

A noter que la FAF et le sélectionneur national Djamel Belmadi ont réagi durant la même journée aux déclarations controversées du consultant TV en question. La fédération et le coach national, tout en affichant leur soutien au joueur, ont dénoncé ces propos et ont appelé à ce que leur auteur soit sanctionné.