L'international algérien Ismaël Bennacer est revenu sur son expérience avec le club londonien d'Arsenal. Le milieu de terrain a également évoqué les raisons de son départ d'Angleterre, mais également sa signature pour le grand club italien du Milan AC.

Au cours d'un entretien accordé au magazine spécialisé, Sportweek, Ismaël Bennacer a affirmé que son jeune âge ne l'avait pas trop aidé lors de son passage avec les Gunners d'Arsenal. « Pourquoi ça n’a pas marché ? J’arrive en Angleterre en juillet, les deux premiers mois, je reste dans un hôtel parce que je ne voulais pas aller vivre avec une famille que je ne connaissais pas. J’avais 17 ans, je n’avais pas l’âge et je ne pouvais pas vivre seul donc ma sœur est venue rester avec moi », a révélé l'actuel milieu de terrain du Milan AC.

Arrivé en 2015 à l'âge de 17 ans à Londres, en provenance de l'AC Arles-Avignon, le jeune milieu de terrain avait signé un contrat de 5 ans avec Arsenal. Mais Bennacer n'avait finalement disputé qu'une seul match avec l'équipe première d'Arsenal (défaite 3-0 en coupe de la Ligue face à Sheffield Wednesday le 27 octobre 2015). Néanmoins, le meilleur joueur de la dernière Coupe d’Afrique des nations estime qu'il a quand-même vécu une bonne expérience avec Arsenal. « Je n’ai aucun regret, je me suis entraîné avec des joueurs importants comme Özil et Cazorla », a-t-il confié.

À lire aussi :  Un autre club français s'intéresse à Islam Slimani

Bennacer : « J’ai décidé d’aller là où ils me voulaient vraiment »

Après un prêt de six mois au Tours FC (Ligue 2 française), l'international algérien décide de quitter le club londonien, pour signer avec Empoli, club italien évoluant en Serie B. « J'avais encore un contrat de quatre ans avec les Anglais, mais j’ai décidé d’aller là où ils me voulaient vraiment. Je ne connaissais pas Empoli, mais j'ai accepté de passer de la Premier ministre à la Serie B italienne parce que c'était le club qui me voulait le plus », a souligné Ismaël Bennacer .

Après deux saisons réussies avec Empoli, Bennacer est repéré par les recruteurs du club mythique du Milan AC. Et là aussi, le natif d'Arles avait senti que les Milanais le voulaient vraiment. « J’ai choisi le club pour son histoire, mais encore plus parce que son projet était le meilleur pour moi », a confié le numéro 4 milanais qui est devenu un élément important dans l'échiquier de son entraîneur Stefano Pioli, mais aussi de l'équipe d'Algérie.

Lire également : Algérie-Maroc : Nouvelles révélations sur le choix d’Ismaël Bennacer