Le voyage en Israël de l'international algérien Hicham Boudaoui, avec son club de l'OGC Nice, a alimenté les débats de ce mercredi 9 décembre sur les réseaux sociaux en Algérie. De nombreux internautes ont en effet critiqué la décision de l'Algérien d'accepter de se rendre en Israël, qui est habituellement boycottée par les sportifs algériens.

L'OGC Nice, club des deux internationaux algériens, Youcef Atal et Hicham Boudaoui s'est déplacé ce mercredi vers Israël afin d'affronter demain soir (18h55, heure algérienne) l'équipe locale de Beer-Sheva, dans le cadre de la dernière journée de la phase de groupes de l'Europa League.

Si Youcef Atal n'a pas été du voyage à cause de sa blessure à la cuisse, il n'en est pas autant pour le milieu de terrain algérien Hicham Boudaoui qui fait partie du groupe niçois convoqué par le coach Adrian Ursea, qui a pris l'intérim depuis le départ de Patrick Viera.

Il faut dire que l'information du déplacement du jeune Hicham Boudaoui en Israël a provoqué une véritable polémique sur les réseaux sociaux en Algérie. De nombreux internautes ont en effet exprimé leur désarroi de voir le natif de Bechar mettre les pieds sur les terres israéliennes.

En effet, le peuple algérien a toujours considéré la question palestinienne comme « sacrée », et a toujours refusé de reconnaître Israël comme État. Raison pour laquelle, les sportifs algériens boycottent, depuis des années, tout duel les opposant aux sportifs israéliens, et ne disputent aucune compétition programmée en Israël.

Pour rappel, en juillet dernier, The Times Of Israël a révélé que des joueurs d’échecs algériens auraient affronté des Israéliens dans le cadre d’un tournoi mondial en ligne. La presse israélienne avait qualifié l’événement d’historique.

À voir :  Comprendre la relation entre l’Algérie et Israël (vidéo)