La Fédération algérienne de football (FAF) a jeté son dévolu sur un ex-officier supérieur de l'Armée algérienne pour présider aux destinées de son département Intégrité. Dans un communiqué publié sur son site Internet, l'instance de Kheireddine Zetchi a annoncé que c'est Halim Djendoubi qui est désormais chef du département en question.

"Dans le cadre de la série de réformes initiées par la Fédération algérienne de football (FAF) et comme annoncé il y a quelques mois, le Président Kheireddine Zetchi a procédé, ce mercredi 16 décembre 2020 en présence de M. Abdallah Gueddah, membre du Bureau fédéral et Président de la commission finances, à l’installation officielle du tout nouveau Chef de Département Intégrité" a en effet affirmé la FAF dans son communiqué.

Il s’agit de M. Halim Djendoubi (47 ans), universitaire, ancien officier supérieur dans les rangs de l’Armée nationale populaire (ANP) et colonel de la Gendarmerie nationale à la retraite, précise la même source qui donnera une assez large présentation du nouveau responsable.

Halim Djendoubi qui prendra ses fonctions officiellement le 3 janvier 2021 est "titulaire de plusieurs diplômes, dont celui de haut diplôme militaire (2006), d’officier de la police judiciaire (1995) et de formation professionnelle (1995)", souligne encore la FAF.

Le poste était destiné à ex-officier de la police

"Dans le domaine sportif, M. Djendoubi a contribué à l’encadrement de plusieurs événements et compétitions sportives militaires et civiles aux niveaux national et international (matchs de football dans différentes divisions et Coupe d’Algérie, rencontres de l’équipe nationale, les Jeux Africains de la jeunesse d’Alger 2018) tout comme il a été ancien sportif et un assidu connaisseur de football" fait aussi savoir la même source.

La FAF rappelle que l'installation du chef de département Intégrité devait avoir lieu en mai 2020. Mais le candidat retenu, un ancien officiel de la police nationale, a renoncé pour reprendre du service au niveau de son corps d'origine. "Ce qui a amené la Fédération à relancer de nouveau le processus de recrutement" ajoute-t-on.

Lire aussi : Scandale des matchs truqués en Algérie : La FAF s’est réunie avec la FIFA