La situation de l’international algérien Riyad Mahrez au sein de son club, Manchester City, continue d’alimenter les débats. Cette fois, c’est au tour de l’ancienne gloire du football égyptien Mohamed Aboutrika, actuellement consultant pour les chaînes qataries BeIn Sports, de s’exprimer sur le sujet. 

Dans la soirée de dimanche 20 décembre, l’ex-international égyptien n’est pas allé par quatre chemins pour fustiger l’entraîneur des Citizens, Pep Guardiola. Pour lui, l’Espagnol est la source des malheurs de Riyad Mahrez à Manchester City. Selon Aboutrika, le problème de Mahrez, c’est qu’il ne joue pas régulièrement avec son club. Et ce n’est certainement pas à cause de son niveau, puisque le capitaine des Verts réalise de belles performances.

« Mais même lorsqu’il est à 100% de ses moyens, son coach le laisse sur le banc ou, dans le meilleur des cas, l’incorpore pour quelques minutes lors de la prochaine rencontre », explique l’emblématique joueur des Pharaons. Ce dernier estime que Riyad Mahrez est sanctionné par Guardiola… pour ses excellentes performances.

Il a souligné que lorsque Manchester City perdait, la première cible de Guardiola avait toujours été le joueur algérien. Pour Aboutrika, la situation ne doit pas continuer ainsi. Il rappelle que Mahrez est pétri de qualités et peut prétendre jouer titulaire dans n’importe quel club, y compris au Barca ou au Real Madrid.

« Mahrez doit réfléchir à son avenir »

Selon le consultant de beIN Sports, Riyad Mahrez est de ce genre de joueurs qui a besoin d’être assez souvent sur le terrain et d’enchaîner les matchs. A Manchester City, il est en train de se détruire. « Mahrez doit réfléchir à son avenir », estime-t-il.

Il faut dire dire que Mohamed Aboutrika n’est pas le seul consultant et observateur du sport roi à s’attaquer à Pep Guardiola à cause de Riyad Mahrez. Pour plus d’un, l’Algérien est victime d’injustice et de favoritisme de la part de son coach. Certains ont d’ailleurs suggéré à Mahrez de changer de club.