L'international algérien Djamel Benlamri a tenu à répondre à certains de ses détracteurs qui l'ont sévèrement critiqué pour avoir opté pour le club français de l'Olympique Lyonnais. Le défenseur algérien n'a pas caché le mal que lui ont causé certains messages de ses concitoyens algériens via les réseaux sociaux.

Djamel Benlamri en a beaucoup sur le cœur. Voulant répondre à certaines questions de ses fans, le défenseur algérien a exprimé toute sa déception vis-à-vis du comportement de certains supporters algériens qui sont allés jusqu'à l'insulter sur sa messagerie.

Interrogé sur sa situation compliquée avec son club actuel, le joueur algérien de 31 ans affirme qu'il ne se sent pas lésé au sein du club lyonnais. « Le jour viendra où j'aurai l'occasion de jouer et je saurai en profiter. C'est ça le professionnalisme de haut niveau », a écrit Djamel Benlamri sur son compte Instagram.

Néanmoins, le champion d'Afrique avec l'Algérie a tenu à dénoncer ce qu'il subit à cause de certains supporters algériens. « La hogra, c'est quand tu reçois un message de la part de tes concitoyens qui se moquent de toi en te disant : "Tu es allé chauffer le banc", "tu es parti faire rire", "tu es parti faire le ramasseur de balles", "tu es parti chanter et danser"..., ce n'est pas de la hogra ça ? », s'est demandé Benlamri, qui révèle que certains supporters algériens sont allés jusqu'à l'insulter par sa mère.

À lire aussi :  Le président de la Fecafoot, Samuel Eto'o, parle de l'Algérie

Djamel Benlamri ne quittera pas l'Olympique Lyonnais

Par ailleurs, Djamel Benlamri (16 sélections avec l'équipe d'Algérie) n'a pas caché son inquiétude vis-à-vis de sa situation avec son club actuel, l'OL, lui qui n'a disputé que quelques minutes en tant que remplaçant depuis son arrivée au sein du club lyonnais. « Je suis dans un club qui occupe la 1ère place en Ligue 1, et les places sont chères », explique-t-il. Malgré cela, le défenseur central affirme qu'il n'envisage pas de quitter son club. Au contraire, il aspire à s'imposer. « Je suis certes inquiet de ma situation mais j'ai confiance en mes capacités. (...) Tout viendra avec le travail et je vous promets de vous rendre heureux », a-t-il assuré en s'adressant à ses fans.

Benlamri a néanmoins souhaité que les supporters algériens soient à ses côtés ainsi que tous ses coéquipiers en sélection algérienne. « Je reçois des messages très durs. J'espère que vous serez à nos côtés en tant que joueurs. Notre but c'est d'être performants avec nos clubs afin de l'être aussi avec la sélection nationale pour satisfaire le peuple algérien », a-t-il ajouté.

Lire aussi : Algériens d’Europe : Les joueurs de l’OL adoubent le « guerrier » Djamel Benlamri