L'ancienne gloire du football français Jean-Pierre Papin ne tarit pas d'éloges sur l'attaquant du Real Madrid, le Franco-Algérien Karim Benzema. Pour le buteur de l'Olympique de Marseille, du Milan AC et de l'équipe de France des années 1990, le numéro 9 du Real est tout simplement le meilleur attaquant de sa génération.

« Karim Benzema est le meilleur de sa génération, et de loin, par rapport à son jeu, très complet. J'aime sa finition, sa façon de participer aux actions de son équipe, à leur création. Il n'est pas là que pour marquer des buts, il est là pour faire vivre l'animation offensive de sa formation », a déclaré JPP au journal français L'équipe.

Pour l'ancien ballon d'or, il faut être un grand joueur pour s'imposer et rester toutes ces années au Real. « Sa longévité au Real Madrid est inouïe. Dans un tel club, où il n'est pas simple de rester ou de s'installer, il est arrivé, il s'est imposé alors qu'il était en concurrence avec de très grands joueurs », relève-t-il.

« J'ai toujours bien aimé Karim... »

Jean-Pierre Papin estime que Karim Benzema sait adapter son jeu aux circonstances et travaille pour le bien de l'équipe. « Il a fait évoluer son style en se mettant au service de Cristiano Ronaldo, cela peut sembler simple, mais il a eu le mérite de freiner ses pures ambitions de buteur pour créer de l'harmonie avec une telle star, dans la durée », a-t-il fait remarquer.

À lire aussi :  Les Algériens de l'OGC Nice se rendront-ils en Israël pour la Ligue Europa Conférence ?

Mais pour JPP, Karim Benzema n'est pas le meilleur attaquant de l'histoire du football français. « J'ai toujours bien aimé Karim, dès qu'on le voit jouer, on sent qu'il a quelque chose de plus que les autres. C'est un buteur à l'aise à tous les niveaux, techniquement, physiquement. Il est capable de peser sur la défense adverse, de trouver la déviation bien sentie, d'anticiper pour participer au jeu et proposer une solution. Mais pour moi, Bernard Lacombe est le plus grand. C'est l'image des avants-centres de ce pays, l'emblème des clubs où il a évolué, Lyon comme Bordeaux », ajoute l'ancienne star du football français.