L’attaquant international algérien Andy Delort s’est exprimé, lors d’un entretien accordé au média français Midi Libre, sur ses ambitions avec l’équipe d’Algérie. Le joueur de Montpellier a révélé qu’« aller à la Coupe du Monde, c’est notre objectif numéro 1 ».

« Remporter la CAN m’a donné une impulsion, une autre notoriété mais aussi un supplément de confiance. Avec cet effectif et cet entraîneur (ndlr, Djamel Belmadi), on veut aller à la Coupe du Monde. C’est notre objectif numéro 1. Ce serait un rêve et c’est plus que dans un coin de ma tête. Tout est devant moi, tout est là pour que je continue à avancer », a-t-il confié.

A noter que le joueur réalise une excellente demi-saison en club. Il fait d’ailleurs partie de l’équipe type de mi-saison de Ligue 1 au poste d’attaquant, selon Le Figaro. Andy Delort est l'auteur d'un début de saison de haute volée avec des statistiques individuelles exceptionnelles : huit buts et six passes décisives. Son nombre de buts de la tête (cinq) est également mis en avant. C’est d’ailleurs le meilleur dans ce domaine dans les cinq grands championnats. Il devance le Lyonnais Karl Toko-Ekambi, le Rémois Boulaye Dia et le Lillois Burak Yilmaz.

Pour rappel, l’entraîneur de l’équipe nationale d’Algérie, Djamel Belmadi, s'est fixé trois objectifs avec les Verts pour les deux prochaines années, à commencer par la qualification à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2021) et une participation honorable à la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022. Mais le but premier du coach des Fennecs reste la qualification à la Coupe d’Afrique des Nations 2021.

À lire aussi :  L'entraîneur du Maroc, Vahid Halilhodžić, démis de ses fonctions

Cela dit, Djamel Belmadi a assuré qu’il relèverait tous les défis qui lui seraient lancés, sans chercher la réputation de l’adversaire. Il précise, toutefois, que ses objectifs évolueront avec le temps. « Après la Coupe d’Afrique des Nations, nous devrons briller lors des qualifications à la Coupe du monde à laquelle nos jeunes veulent participer… même si la mission n’est pas facile, d’autant plus que la qualification à cette compétition passe par des matchs décisifs », a-t-il souligné.