Les dates de réception du nouveau stade olympique d'Oran et de l'aérogare de la même ville ont été révélées ce lundi 11 janvier, à l'occasion de la réunion du Comité d’organisation des 19es Jeux méditerranéens d’Oran 2022 (COJM). Une réunion consacrée à l'évaluation de l’état d’avancement des préparatifs de cette manifestation sportive.

Les deux infrastructures concernées par les prochains jeux méditerranéens seront réceptionnées cette année. Selon le communiqué ayant sanctionné le conclave en question- présidé par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid Ali Khaldi, le stade d'Oran sera livré le 31 mars. Quant à l'aérogare de la même ville, elle sera réceptionnée en décembre 2021. Le MJS affirme dans son communiqué que des engagements ont été pris par les entreprises réalisatrices, notamment, pour le respect des délais impartis.

Il faut rappeler que la livraison du projet de cette infrastructure aéroportuaire, d'un coût global de 38 milliards DA, a été ajournée plus d'une fois. Sa réception était annoncée initialement pour le début de l'été dernier. Elle a été renvoyée par la suite au mois de décembre 2020, pour un problème de « rallonge financière ».

Des infrastructures modernes

Le délai de décembre n'a pas été respecté à cause du coronavirus. En effet, par mesure de précaution, l’entreprise réalisatrice du projet, à savoir Cosider, a renvoyé ses travailleurs. Il en est de même pour les autres entreprises de sous-traitance, dont une société espagnole chargée de mettre en place le matériel de la nouvelle aérogare, a-t-on fait savoir.

Il est à noter, par ailleurs, que le complexe sportif d'Oran est doté d'un stade de football d’une capacité de 40 000 places, d'une salle omnisports de 6 000 places et d'un complexe nautique de 2 000 places. Ce dernier renferme deux piscines olympiques et une troisième semi-olympique.