L’élimination prématurée du Real Madrid de la coupe du roi face à la modeste équipe d’Alcoyano, a plongé le club dans une nouvelle crise.  Plusieurs joueurs sont ciblés par la critique pour leur attitude lors de ce match. Le Francoalgérien, Karim Benzema  s’est montré très en colère contre ses deux coéquipiers,  Isco Alarcón et Marcelo, filmés en train de rire à l'entame du temps additionnel, sur la pelouse.

Le comportement des deux joueurs madrilènes a été très mal perçu par Karim Benzema, comme le montrent les images. Les supporters du Real accusent Isco et Marcelo, de relâchement et de ne pas être très concentrés sur le match.

En effet, alors que le temps réglementaire du match s’était terminé sur 1-1, Isco et Marcelo ne semblaient pas concernés par l’issue du match. La vidéo montre les deux joueurs blaguer entre eux, devant un Benzema sidéré par leur attitude. Cette vidéo, devenue virale sur le web espagnol illustre le manque d’implication des joueurs Merengue.

Selon des médias espagnols, le président Florentino Pérez et les responsables du Real n'ont pas du tout apprécié l’attitude des deux joueurs, et leur reprochent avant tout leur manque d'intelligence et leur manque de respect envers le club et des supporters pour avoir eu un tel comportement en se sachant filmés.

À lire aussi :  Quel est le problème de Bennacer avec l'AC Milan ?

L'attitude d'Isco et Marcelo face à Alcoyano pourrait les reléguer à nouveau sur le banc des remplaçants, puisque ce sont deux joueurs sur lesquels Zinedine Zidane ne comptent pas souvent et qui sont sur la liste des transferts.

Zinedine Zidane menacé

A noter que les dernières contre-performances des coéquipiers de Modric ont relancé une nouvelle fois le doute autour de l'avenir de Zinedine Zidane sur le banc des Madrilènes.

Par ailleurs, Zidane n’a pas hésité à prendre ses responsabilités après la défaite inattendue contre Alcoyano, se projetant sur les prochains engagements de l'équipe. "Je suis l'entraîneur et comme toujours je n'ai aucun problème à recevoir le blâme aussi parce que les joueurs ont tout donné. C'est du football, ce n'est pas une honte, c'est un triste jour, mais nous continuerons à travailler en pensant à la Liga et à la Ligue des champions, " a-t-il indiqué.