Dans le cadre de son programme OM Africa, le club français, Olympique de Marseille a dévoilé trois maillots lifestyle qui mettent en avant le Maroc, le Sénégal et la Côte d’Ivoire. Les nombreux fans du club ont été désagréablement surpris de l’absence des couleurs algériennes. Alors que les Algériens représentent la quasi majorité de la galerie marseillaise en France, et même en Algérie.

L’Olympique de Marseille a présenté ce vendredi  ses maillots lifestyle dans le cadre de son programme OM Africa. Imaginées par Puma, ces trois tenues font allusion à plusieurs pays d’Afrique : le Maroc, le Sénégal et la Côte d’Ivoire. Les maillots affichent les couleurs des drapeaux de chaque pays.

Ces tenues ont été réalisées dans le cadre du programme OM Africa, qui vise à rapprocher et à fédérer les supporters marseillais sur le continent africain. Cependant, de nombreux fans algériens ont exprimé leur déception en raison de l’absence des couleurs de l’Algérie qui dispose d’une forte communauté à Marseille et d’une grande base de supporters de l’OM.

https://www.facebook.com/OM/photos/pcb.10159071000089798/10159070926199798

Pour rappel, le club phocéen a suscité une vive polémique en  décembre dernier, suite au limogeage de deux jeunes internationaux algériens. Des rumeurs disant que les raisons de cette mesure d’écartement seraient la participation des deux joueurs avec l’équipe d’Algérie, ont fait grand bruit.

Le club français a ensuite décidé de réagir dans un communiqué. « A la suite de la parution d’articles de presse fallacieux, l’Olympique de Marseille confirme avoir initié une procédure disciplinaire à l’encontre de messieurs Mehdi Baaloudj et Cyril Khetir ayant abouti à la rupture de leur contrat stagiaire pour faute grave… », écrit le club phocéen. Et d’expliquer : « Ces sanctions résultent, notamment, de la violation d’obligations contractuelles essentielles relatives à l’hygiène de vie qu’impose la profession de joueur de football ».