Le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, a fait savoir que Zinedine Zidane était le favori pour prendre la relève de Didier Deschamps comme entraîneur des Bleus. Zinedine Zidane a réagi en exprimant clairement sa position.

 Si Zidane affirme donner la priorité au Real Madrid, il précise, néanmoins, qu’entraîner  l’équipe de France reste toujours un objectif pour lui. « De toute façon, on a une bonne relation avec Le Graët, on se connaît depuis 1998 quand il était à la Ligue. L’équipe de France, ça peut être un objectif plus tard, je l’ai déjà dit il y a dix ans quand j’ai commencé à entraîner. Cela peut devenir une possibilité un jour. Aujourd’hui, je suis ici et c’est mon devoir de penser au Real Madrid », a-t-il souligné.

Pour l’actuel entraîneur du Real Madrid, « c’est une question d’opportunité. Cela fait près de 20 ans que je suis au Real Madrid, le club m’a donné l’opportunité d’entraîner cette grande équipe. C’est quelque chose qui me passionne, qui me plaît. Je suis concentré sur ce qu’il se passe ici pour l’instant. On verra bien pour le futur », a-t-il ajouté.

Le patron de la Fédération française, Noël Le Graët, a affirmé clairement, samedi, qu’il espérait voir l’actuel coach du Real prendre les rennes de la sélection française. « On a de très bons rapports avec Zidane. À titre personnel, au moins. Si Didier arrêtait, si j’étais encore en place, la première personne que je verrais, c’est Zidane », a-t-il confié dans une interview RTL.

À lire aussi :  Les Algériens de l'OGC Nice se rendront-ils en Israël pour la Ligue Europa Conférence ?

Le Graët a donc choisi de miser sur Zidane. Il précise, toutefois, que la priorité va à la prolongation du contrat de Didier Deschamps. Si ce dernier décidait de poursuivre au-delà de son bail actuel qui expire en 2022, le coach du Real Madrid devra donc attendre. « La prolongation de Deschamps ? La réponse appartient presque à Didier. Quoi qu’il arrive, ce ne sera pas quelqu’un qui sera sur le bord de la touche », a insisté Noël Le Graët.

Lire aussi : Retour de Zidane et Benzema en équipe de France : Ce qu’en pense Deschamps