Gianni Infantino va bientôt effectuer une visite officielle en Algérie. C'est la fédération algérienne de football qui a révélé, lundi 15 février, que le président de la Fédération international de football association (FIFA) serait à Alger les dimanche 21 et lundi 22 février 2021, afin d’« échanger avec les officiels du football algérien ».

« Le Président de la FIFA, M. Gianni INFANTINO, sera en visite officielle à Alger les dimanche 21 et lundi 22 février 2021 », peut-on lire dans le communiqué de la FAF rendu public, lundi 15 février, sur son site Internet. L'instance footballistique nationale ajoute que cette visite « s’inscrit dans le cadre du rapprochement avec les associations membres ». Sur l'objet de la visite, la fédération algérienne souligne qu'elle « permettra au Président de la FIFA d’échanger avec les officiels du football algérien sur la promotion des valeurs et le développement du sport-roi ».

Le bras de fer Zetchi - Khaldi se poursuit

Il faut dire que la venue de Gianni Infantino en Algérie intervient dans un climat de tensions entre le président de la FAF, Kheïreddine Zetchi, et le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid Ali Khaldi. Le premier cité avait soutenu qu'il était plus que nécessaire pour sa fédération de réécrire ses statuts, afin d'être en conformité avec l'instance mondiale de football. « Nous sommes dans l’obligation, et je dis bien dans l’obligation, de mettre en conformité les statuts de la FAF avec ceux de la FIFA avant la tenue d’une quelconque AG élective », avait déclaré Zetchi au début du mois en cours, à l’occasion de l’inauguration de l’Académie de formation de la FAF à Sidi Bel Abbes.

À lire aussi :  Privée du soutien financier de l'État, la JS Kabylie crie à l'abandon

Néanmoins, la réponse est vite venue de la part du MJS qui a signifié, à travers un communiqué, que la FAF ne pourrait amender ses codes électoraux et ses statuts qu’après l’assemblée générale élective (AGE), prévue entre le 20 mars et le 15 avril 2021, pour le nouveau mandat olympique (2021-2024). « Cette décision a été prise dans le cadre des dispositions de la loi N.13-05 du 23 juillet 2013 et relative à l’organisation et au développement des activités physiques et sportives et de la réglementation en vigueur », a précisé le MJS dans un communiqué adressé à l’attention de toutes les fédérations sportives nationales.

Lire aussi : Algérie : Kheïreddine Zetchi réagit au rejet de son dossier à la FIFA