La liste de Djamel Belmadi pour les deux matchs face à la Zambie et le Botswana, dévoilée dimanche 21 mars, comporte trois nouveautés. Il s'agit des deux défenseurs Ahmed Touba (RKC Waalwijk/Belgique) et Naoufel Khacef (Tondela/Portugal), ainsi que du milieu de terrain Ramiz Zerrouki (Twente/Pays-Bas) qui honorent leur première convocation en équipe nationale algérienne.

Ahmed Touba évolue au poste de latéral gauche et pourra, du coup, espérer une titularisation face à la Zambie, sachant que l'habitué au poste, à savoir Ramy Bensebaïni, est suspendu pour cette rencontre.

Le sociétaire du RKC Waalwijk, dont on dit beaucoup de bien, a fait toutes ses classes avec la Belgique ; il a porté les couleurs des Diables rouges des U17, U18, U19 et U21. Né en France, Ahmed Touba, qui s'est installé ensuite avec sa famille en Belgique, a toujours exprimé son vœu d'évoluer avec l'Algérie. Chose désormais faite.

Idem d'ailleurs pour le milieu défensif du FC Twente, Ramiz Zerrouki, qui n'a pas caché son désir de représenter l'Algérie. Né le 26 mai 1998 à Amsterdam, de mère néerlandaise et de père algérien, il est originaire de Sidi Bel Abbes. Le joueur a été formé à Ajax Amsterdam. Pour plus d'un, il est une valeur sûre.

Un rêve qui se concrétise pour Khacef

L'autre joueur qui fait ses tout premiers pas en équipe d'Algérie, c'est Naoufel Khacef qui a fait ses débuts en Algérie. Il évoluait, en effet, au sein du NA Hussein Dey avant son transfert aux Girondins de Bordeaux (France). Cependant, son expérience en Ligue 1 française, qui a été de courte durée, n'a pas été ponctuée par une grande réussite.

L'été dernier, il a préféré changer d'air. Il a quitté ainsi Bordeaux pour atterrir à Tondela, dans le championnat portugais, avec la nette intention de rebondir. Pari vraisemblablement réussi, puisque le défenseur réalise de belles performances avec son nouveau club.