Des supporters de la JS Kabylie ont lancé, dimanche 28 mars, une cagnotte afin d'aider leur club à surmonter la dure crise financière qui le secoue. De son côté, le président du club le plus titré en Algérie, Cherif Mellal, essaie tant bien que mal de rassurer ses joueurs, qui ont décidé de faire une grève pour réclamer leur argent.

La JS Kabylie vit une situation financière très délicate. Les joueurs du club kabyle, qui se sont retrouvés sans salaire depuis plusieurs mois, ont décidé d'observer une grève, dès samedi 27 mars, afin de réclamer la régularisation de leur situation financière. Une situation inédite pour le club.

Devant cette impasse, des supporters de la JSK ont décidé de lancer une cagnotte en ligne afin de venir en aide à leur club fétiche. Les auteurs de cette initiative expliquent que pratiquement tous « les clubs de football », à l'image de la JS Kabylie, vivent une « situation budgétaire catastrophique ». Ce qui « menace la survie même de ces équipes ».

Pour cette raison, l'association « L'Amicale internationale des supporters de la JSK lance une cagnotte en faveur de celle-ci (JSK, ndlr), notre porte-drapeau identitaire », ont indiqué les membres de cette organisation, domiciliée à Paris, en France, et dont le président est Rachid Cherfi. « La Kabylie s'est toujours auto-suffi depuis la nuit des temps », selon l'association L'Amicale des supporters de la JSK, qui appelle « tous les fans, là où ils se trouvent, à apporter une aide et un soutien financier au club », précisant que « l'ensemble des sommes récoltées seront mises à la disposition de la JSK ».

À lire aussi :  Un footballeur professionnel parmi les harraga arrivés en Italie

Cherif Mellal tente de rassurer ses joueurs

Pour sa part, la direction de la JSK, à sa tête le président Cherif Mellal, a tenté de rassurer ses joueurs, qui ont décidé de boycotter les entraînements pour réclamer les salaires qu'ils n'ont pas perçus depuis plusieurs mois. Dans un communiqué posté sur sa page officielle, le club kabyle a  indiqué que « le premier responsable du club, qui a rassuré les joueurs ce matin (ndlr, dimanche) à propos des salaires et des primes, n'est pas resté les bras croisés pour trouver rapidement une solution à la doléance de ses joueurs en attendant la régularisation qui interviendra prochainement ».

La même source a indiqué que les joueurs ont d'ailleurs repris le travail avec « une séance de soins aux vestiaires et travail physique sur le terrain avec Rodolphe », le préparateur physique de la JS Kabylie. Il s'agit de préparer le match face au RC Relizane, prévu mardi au stade du 1er Novembre de Tizi Ouzou.

Lire également : JS Kabylie : Cherif Mellal s’appuie sur les supporters pour sortir de la crise financière