La chanteuse algérienne Naïma Ababsa est décédée ce dimanche 18 avril 2021. Alors qu’elle était hospitalisée depuis plusieurs jours à cause de sa maladie, l’artiste algérienne a malheureusement rendu l’âme à l’âge de 58 ans, a-t-on appris de sources concordantes. 

Le monde artistique en Algérie est en deuil. La chanteuse algérienne Naïma Ababsa a rendu l’âme, ce dimanche 18 avril, à Alger, après un long combat contre la maladie. L’information a été relayée par plusieurs médias algériens. Il est à souligner que la défunte avait déjà survécu à un cancer.

En effet, Naïma Ababsa avait souffert d’un cancer du sein il y a quelques années. Elle l’avait elle-même annoncé publiquement dans les médias en 2015, tout en précisant qu’elle avait survécu à ce mal après plusieurs années de lutte. Il semblerait donc que la chanteuse algérienne de 58 ans a fait une rechute de la maladie qu’elle avait vaincue dans un premier temps. Certaines sources indiquent que si état santé s’est davantage dégradé, c’est à cause d’une contamination au coronavirus.

Qui est Naïma Ababsa ?

Naïma Ababsa est issue d’une famille d’artistes originaire de la wilaya de Biskra. Elle interprète un répertoire assez varié : chaoui, algérois, Hawzi et plusieurs autres styles maghrébins. Son père, Abdelhamid, auteur-compositeur et interprète, est connu pour être un grand chanteur du style sahraoui. Il est surtout l’auteur et l’interprète de la célèbre chanson « Hizya ». Naïma est la sœur de Fella, chanteuse très connue en Algérie et au Moyen-Orient.

Il est à rappeler que la sœur aînée de Naïma, Aïda Ababsa, avait indiqué, hier samedi 17 avril, dans une publication postée sur les réseaux sociaux, que la célèbre chanteuse algérienne avait été admise aux soins intensifs, après que son état de santé s’était aggravé. « En ces jours du mois sacré de Ramadan, je demande à tout le monde de prier pour ma sœur cadette Naïma. Elle se trouve actuellement dans un état de santé critique au service de soins intensifs », avait écrit la sœur aînée de Naïma Ababsa et également chanteuse et actrice de séries télévisées. Sans préciser la nature de la maladie de sa sœur, Aïda Ababsa avait souligné : « Les médecins nous ont interdit toute visite pour ma petite sœur à laquelle je souhaite un prompt rétablissement. Mon cœur est déchiré et je vous demande de prier pour elle ».

lire aussi : Décès à Paris de l’artiste algérienne Rym Ghazali