Prévu initialement à Ouagadougou, le match Burkina Faso - Algérie, comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 (groupe A), sera délocalisé. Il se tiendra finalement au Sénégal, selon l'agence de presse sénégalaise.

Et voilà un atout supplémentaire pour l'équipe nationale algérienne dans sa quête à la qualification pour la Coupe du Monde du Qatar 2020. Les Verts ont de fortes chances de jouer face au Burkina Faso, qui les accueillera pour le compte de la 2e journée des éliminatoires, sur un terrain neutre, en raison de la suspension du stade du 4 Août de Ouagadougou.

Les responsables de la fédération burkinabé de football auront jeté leur dévolu sur le stade Lat Dior de Thiès, au Sénégal, pour domicilier cette rencontre. La nouvelle est dite « officielle » par l'agence de presse sénégalaise, samedi 24 avril. La même source tient cette information du ministre des Sports du Sénégal.

« Nous avons reçu une demande de nos frères du Burkina Faso pour pouvoir jouer ici (Sénégal, ndlr) et nous avons donné notre accord sans aucun problème », a indiqué le ministère sénégalais des Sports à la même agence. Si l'information se confirme côté algérien, ce sera une bonne nouvelle pour Fennecs.

À lire aussi :  Quel est le problème de Bennacer avec l'AC Milan ?

Un atout pour l'Algérie

Il est à noter que cette rencontre est prévue pour la mi-juin. L'équipe des Etalons du Burkina Faso est considérée comme le principal concurrent de l'Algérie dans leur groupe, qui renferme également le Niger et le Djibouti.

Pour rappel, les champions d'Afrique en titre entameront l'aventure des qualificatifs pour la Coupe du monde le 5 juin prochain en recevant le Djibouti. Cette rencontre se tiendra au stade Mustapha Tchaker de Blida, à partir de 20 heures (heure algérienne), indiquait, il y a quelques jours, la Fédération algérienne de football (FAF) sur son site officiel.

Lire aussi  CAN 2021 – Mondial 2022 : Le calendrier de l’équipe d’Algérie connu