L'international algérien Riyad Mahrez est revenu, dans la soirée du dimanche 6 juin en conférence d'après match Algérie - Mali, sur son geste de soutien à la Palestine. Mahrez avait en effet brandi le drapeau palestinien lors de la célébration du titre de champion d'Angleterre avec son club de Manchester City.

Le 23 mai dernier, alors que son équipe de Manchester City fêtait son titre de la Premier League, l'international algérien Riyad Mahrez avait décidé de se démarquer de ses coéquipiers en brandissant le drapeaux de la Palestine au même temps que celui de son pays, l'Algérie. Un geste par lequel Mahrez voulait afficher son soutien aux Palestiniens face aux offensives israéliennes dans la bande de Gaza.

Présent dimanche 6 juin en conférence d'après-match, le capitaine de l'équipe d'Algérie Riyad Mahrez a été interrogé par l'un des journalistes sur ce geste qui avait fait énormément de bruit sur les réseaux sociaux.

Soutien de Riyad Mahrez à la Palestine

« On a voulu leur rendre hommage par notre petite image »

« On a tous vu les images sur internet. Ce n'est pas facile. On a voulu leur rendre hommage par notre petite image, par notre petite voix », a justifié Riyad Mahrez.

Unique buteur de la rencontre qui a opposé l'Algérie au Mali le dimanche 6 juin au stade de Blida (Algérie), Mahrez a aussi réaffirmé son soutien à la cause palestinienne : « Ce sont des trucs qui ne sont pas facile à vivre, et on leur souhaite qu'Allah les aide ».

Il est à noter que le geste de Riyad Mahrez lui avait valu plusieurs compliments de la part des internautes, journalistes et même des politiciens algériens. Tandis que d'autres ont vivement critiqué le geste de l'international algérien de Manchester City en lui reprochant de « mélanger le football avec de la politique ».