Coupe de la CAF : La JS Kabylie s'est brillamment qualifiée à la finale de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF) en disposant du Coton Sport de Garoua en match retour. Les Canaris ont validé leur ticket qualificatif dans la soirée de dimanche du 5-Juillet (Alger) en battant leur adversaire sur le score sans appel de trois buts à un.

Les joueurs de la JSK, qui ont su garder les pieds sur terre après la victoire ramenée à l'issue du match aller au Cameroun (2-1), ont entamé cette manche retour sur les chapeaux de roue. Ils ont ouvert la marque dès la 4' par l'intermédiaire de Zakaria Boulahia.

Malgré cette ouverture du score, les capés de l'entraîneur Denis Lavagne n'ont pas reculé. Bien au contraire, ils ont continué à attaquer et à créer une multitude d'occasions de scorer. Il a fallu cependant attendre le 35' pour voir la JSK concrétiser sa domination, en ajoutant un deuxième but sur un penalty transformé par Badredine Souyad.

Intraitables, les Canaris, qui ne voulaient laisser aucune chance à un adversaire qui n'a fait que constater les dégâts ont ajouté une troisième réalisation signée Boulahia. C'est sur ce score de 3 buts à 0 que l'arbitre a envoyé les 22 acteurs aux vestiaires.

À lire aussi :  CHAN 2023 : L'accès au stade sera gratuit pour la finale et la 3e place

En seconde période, les Kabyles, qui avaient déjà fait l'essentiel, ont géré le match en maîtrisant leur vis-à-vis qui n'a pas réussi à déjouer la vigilance des Kabyles tout au long de la rencontre. Une rencontre qui s'est terminée sur ce score de 3 à 0, permettant ainsi à la JSK de se qualifier à la finale de cette compétition. Chose qui n'est pas arrivée depuis 2002.

La Kabylie en fête

Cette qualification a été joyeusement célébrée dans toutes les régions de Kabylie. Les supporters des Canaris, dont beaucoup ont suivi la rencontre à travers les écrans géants installés dans différentes localités, n'ont pas attendu le coup de sifflet final du referee pour lancer les festivités. Klaxons de véhicules et cris de joie fusaient de partout, créant une ambiance de liesse. La célébration s'est poursuivie jusque tard dans la nuit.

Le Raja Casablanca pour la grande finale

Désormais, les amoureux de la JSK espèrent que leur équipe réussira à remporter la Coupe de la CAF, dont la finale est prévue le 10 juillet prochain au Bénin. Il faut dire, cependant, que la mission ne s'annonce pas facile pour la JSK, qui aura à affronter un gros bras du football africain. Il s'agit du club marocain du Raja de Casablanca, qui s'est également qualifié dans la soirée de dimanche en disposant du Pyramids d'Egypte après la série des tirs au but.