Une autre pépite de football, évoluant en Belgique, a décidé de choisir de jouer pour l’Algérie au détriment du Maroc. Il s’agit du Belgo-Algéro-Marocain Tarik Radi, sélectionné chez les U18 de la Belgique, qui a décidé d’opter pour les Verts.

Agé de seulement 18 ans, Tarik Radi, qui évolue actuellement avec le KRC Genk en Ligue 1 belge, a clairement affiché son choix concernant sa carrière internationale. Sollicité par la Fédération royale marocaine (FRM), mais aussi celle de la Belgique, pour porter le maillot de l’une des deux sélections, le jeune attaquant a – semble-t-il – tranché.

Le jeune attaquant Tarik Radi a choisi l’équipe d’Algérie

Né en Belgique de parents maroco-algériens, le talentueux attaquant Tarik Radi a la possibilité de joueur pour la Belgique, l’Algérie ou le Maroc. Le joueur dispose en effet de trois nationalités sportives, ce qui lui ouvre droit de choisir l’une d’elle pour sa carrière internationale. Mais très attaché au pays de son père, le joueur de 18 ans affirme avoir toujours voulu défendre les couleurs de l’Algérie.

Selon des médias belges, même le staff technique de la sélection des U20 de la Belgique a tenté de convaincre Tarik Radi de continuer l’aventure avec son pays natal. Mais ce dernier a décidé de ne jouer que pour l’Algérie. Le jeune attaquant du KRC Genk (D1 belge), Tarik Radi, a également avoué avoir eu une conversation avec la Fédération royale marocaine de football (FRMF), présidée par l’infatigable Fouzi Lekjaa. Les Lions de l’Atlas lui avaient formellement fait part de leur intérêt en l’appelant sur leur liste des U20 au Maroc.

« J’ai informé les dirigeants marocains que je suis à 100 % algérien »

« J’ai été récemment approché par le chargé de supervision de la Fédération marocaine de football, en vu d’une convocation en équipe nationale des U20 du Maroc. Je l’ai informé du fait que je suis algérien. Il s’était montré insistant au sujet des origines de mes deux parents, mais je lui ai confirmé que je suis à 100 % algérien », a récemment affirmé le très habile joueur du KRC Genk aux médias.

L’équipe d’Algérie n’a pas sollicité Tarik Radi

« Je tiens à signaler que pour le moment, je n’ai pas été approché par la Fédération algérienne de football (FAF) », précise le jeune joueur qui ne semble attendre qu’un signal de la FAF pour faire ses bagages et rejoindre l’une des sélections algériennes des jeunes (U19, U20 ou U23). Un passage oblige en somme pour Tarik Radi avant de pouvoir prétendre à une place chez les A de Djamel Belmadi.