Un fait inédit qui restera en tous cas dans les annales de la Coupe d'Afrique des nations s'est produit lors de la rencontre opposant la Tunisie au Mali dans le cadre de la première journée du tour des groupes de la CAN 2021, qui se déroule au Cameroun. L'Arbitre du match Tunisie-Mali a sifflé la fin du match à la 85e minute de jeu au grand dam des Tunisiens, qui étaient alors menés au score. Ces derniers n'ont d'ailleurs pas hésité à exprimer leur colère et à crier au scandale. 

La Tunisie et le Mali ont débuté leur CAN en s'affrontant mercredi 12 janvier 2022 à 14 h. Le match a tenu toutes ses promesses et c'est le Mali qui a réussi à ouvrir le score. Les Tunisiens, qui ont raté un pénalty, ont tenté tout pour égaliser. Alors qu'ils poussaient pour réussir, l'arbitre zambien Janny Sikazwe a sifflé la fin de la rencontre, alors qu'on jouait la 85e minute. Surprise générale au stade.

CAN 2021 : Confusion générale lors du match Tunisie-Mali

Les Tunisiens, joueurs et membres du staff technique, se sont rués alors sur l'arbitre pour lui demander des explications. Ce dernier, qui n'a voulu rien dire, a fini par se ressaisir en se rendant compte de son erreur. Il a ainsi décidé de reprendre le jeu au grand bonheur des Aigles de Carthage.

À lire aussi :  Zinedine Zidane au PSG avant le choc face au Real Madrid ?

Le bonheur de ces derniers n'a pas été de longue durée, puisque l'arbitre a encore sifflé la fin du match à la 89e minute. Encore une fois, les Tunisiens, qui ne comprenaient rien, à l'instar d'ailleurs de tous ceux qui étaient présents au stade, se sont précipités vers l'arbitre.

Celui-ci n'a cette fois rien voulu entendre. Il a quitté le terrain, avec son staff, sous escorte. Les joueurs des deux équipes ont quitté également la pelouse et se sont dirigés vers les vestiaires. La délégation tunisienne a décidé alors de saisir par courrier officiel la CAF pour réclamer de rejouer le match, indiquent plusieurs sources médiatiques.

« J’entraine depuis longtemps maintenant, je n’ai jamais rien vu de tel », confie l'entraineur de l'équipe tunisienne

On avait cru alors que le scandale était fini. Ce n'était pas l'avis de l'arbitre, qui a appelé les deux équipes à retourner sur le terrain pour reprendre le match près de 35 minutes après. Si les joueurs du Mali ont exécuté, les Tunisiens, eux, ne sont pas revenus. « Les joueurs prenaient un bain de glace de 35 minutes avant d’être rappelés sur le terrain. J’entraine depuis longtemps maintenant, je n’ai jamais rien vu de tel », a expliqué l'entraineur de la sélection tunisienne Mondher Kebaier.