Le nom de l'ancien international français Zinédine Zidane est toujours lié à l'Algérie. De par son origine, le meilleur footballeur français de tous les temps est toujours attaché au pays de ses parents. Zinédine Zidane, qui a fait les beaux jours du football français et de nombreux clubs européens, aurait été refusé par l'équipe d'Algérie, alors qu'il était encore junior. C'est ce qu'a révélé l'universitaire français Stanislas Frenkiel, auteur d'un livre sur l'histoire du football algérien.

Ce qui n'était qu'une rumeur assez répandue en Algérie depuis une trentaine d'années vient de se confirmer : Zinédine Zidane, champion du monde 1998 avec l'Équipe de France, a bel et bien été refusé par les responsables de la sélection algérienne alors qu'il était encore junior. Né le 21 juin 1972 à Marseille de parents algériens, Zinédine Zidane qui était encore junior a été approché par la FAF  pour rejoindre la sélection algérienne de cette catégorie.

Cette information, qui n'avait jamais été confirmée par un responsable du football algérien ni évoquée par Zidane lui-même, est restée longtemps comme une simple rumeur. Certains sont allés jusqu'à citer le nom de l'ancien sélectionneur national, le défunt Abdelhamid Kermali, qui avait offert la première CAN à l'Algérie en 1990, d'être celui qui aurait refusé de sélectionner Zinédine Zidane avec les Verts.

À lire aussi :  Karim Benzema 2e meilleur buteur du Real Madrid, derrière Cristiano Ronaldo

Zinédine Zidane a-t-il été convoqué un jour en équipe d'Algérie ?