Le président du SCO Angers, Saïd Chabane, veut investir en Kabylie

Le président du club de Ligue 1 française SCO Angers, Saïd Chabane, se trouve en Algérie ces derniers jours. Il est plus exactement dans sa région natale d'El Flay, à Bejaïa, dans la région de Kabylie, pour des raisons familiales. Il a profité de sa présence dans la région pour visiter à l'Olympique Akbou qui domine son groupe de l'Inter régions.

Visiblement, le président du club angevin, qui emploie 3 internationaux algériens, en l'occurrence Nabil Bentaleb, Faouzi Ghoulam et Ilyes Chetti, n'est pas en Kabylie uniquement pour rendre visite à sa famille. Saïd Chabane a des projets en tête et il voudrait bien les concrétiser, s'il trouve un terrain favorable à des investissements dans la région.

Saïd Chabane veut un partenariat avec l'Olympique Akbou

Cette visite chez l'Olympique Akbou entre dans cette perspective. C'est ce qui ressort du communiqué rendu public par le club local à l'occasion de la visite de Saïd Chabane. D'ailleurs, il n'a pas manqué de visiter les infrastructures de l'Olympique Akbou qui ambitionne d'évoluer en Ligue 2 dès la saison prochaine, le club étant premier de son groupe avec 6 bons points d'avance par rapport à la JS Djidjel.

Sports Un exode des internationaux algériens vers l'Arabie saoudite cet été ?

« Monsieur Saïd Chaabane, président du club de foot le SCO Angers, de Ligue 1 française, en visite familiale dans son village natal d'El Flay, a tenu à rendre visite à notre club. Reçu par les membres du CSA, il a visité les infrastructures du club. Un bref aperçu du projet de l'O.A. lui a été présenté », a fait savoir le club de l'Olympique Akbou dans son communiqué.

Et c'est dans le même communiqué que le club akboucien a fait part de la volonté du président du club d'Angers d'investir dans la région. Un investissement qu'il effectuera en partenariat avec l'Olympique d'Akbou, est-il précisé. « Monsieur Chabane se dit très intéressé par un partenariat avec l'OA pour la réalisation d'un centre de formation », a ajouté le club dans le même communiqué.


Vous aimez cet article ? Partagez !