Nouveau classement des passeports : Où en est l'Algérie en 2023 ? (Nomad Capitalist)

Sans surprise, le passeport algérien est toujours mal classé dans le monde. En effet, selon le premier cabinet de conseil offshore au monde Nomad Capitalist, ce passeport arrive à la 171e place. Le passeport algérien gagne certes 4 places par rapport au classement de l'année précédente, mais reste toujours dans les derniers rangs.

Ainsi, selon ce classement qui se base sur 5 critères, à savoir la possibilité de permettre à son détenteur de voyager sans visa, la fiscalité, la perception, la multinationalité et la liberté personnelle, le passeport algérien ne surclasse que 28 pays sur les 199 concernés par ce classement. Selon ce classement, le passeport algérien répond à peine à certains de ces critères et obtient un score total de 42 points.

Nomad Capitalist explique qu'il y a « 19 pays dans lesquels les détenteurs de passeports algériens peuvent entrer sans visa. 43 pays qui permettent aux détenteurs de passeports algériens d'entrer en obtenant un visa à l'arrivée. Et 2 destinations d'autorisation de voyage électronique (AVE) ». Le cabinet indique qu'« au total, les détenteurs d'un passeport algérien peuvent entrer dans un total de 64 destinations – soit sans visa, soit via un visa à l'arrivée, soit via une AVE. Outre ces 64 destinations, il existe 186 destinations supplémentaires pour lesquelles les détenteurs de passeports algériens ont besoin d'un visa physique pour entrer ou d'un eVisa ».

Voyage & Immigration Le Tassili II de retour, Algérie Ferries apporte de nouvelles modifications à son programme

En ce qui concerne la fiscalité, le cabinet a attribué à l'Algérie un score fiscal de 201, ce qui signifie que l'Algérie autorise les citoyens à se déplacer pour éviter l'impôt. Tandis qu'en ce qui concerne la perception de l'Algérien à l'étranger, Nomad Capitalist a attribué au pays un score de perception de 30, ce qui signifie que les citoyens algériens connaissent une hostilité intermédiaire.

L'autre critère important dans ce classement concerne la double nationalité. Pour ce critère, l'Algérie a obtenu une mauvaise note : un score de double nationalité de 20, venant du fait que même en ayant obtenu une autre nationalité, l'Algérien continue d'être considéré algérien. Le dernier critère concerne la liberté. Dans ce domaine, le cabinet a attribué à l'Algérie un score de liberté de 10, ce qui signifie que les citoyens algériens ont une faible liberté.

Par ailleurs, en ce qui concerne les pays de l'Afrique du Nord, le Maroc est arrivé à la 128e place. La Tunisie est à la 127e place. Sur le plan international, le passeport des Émirats arabes unis arrive à la 1re place, suivi de celui du Luxembourg et de la Suisse dans le Top 3.


  1. Algeria, Nomad Passport Index Ranking, nomadcapitalist.com 

    Voyage & Immigration Billets annulés durant le Covid : Vueling rembourse


Vous aimez cet article ? Partagez !