CAN 2023 en janvier avec l'Algérie : Houssem Aouar gêné

Houssam Aouar - AS Roma

Il est de notoriété publique que les clubs européens n'aiment pas quand la CAF organise sa coupe d'Afrique des nations au mois de janvier, au lieu de juin ou de juillet. Ils n'ont jamais raté l'occasion de le faire savoir, car cela leur coûte de libérer des joueurs importants pendant un mois au milieu de la saison.

Il faut dire que l'organisation de la CAN en janvier dessert même les joueurs africains évoluant en Europe, dans la mesure où les clubs ne se bousculent pas pour les recruter, réduisant ainsi leur valeur marchande. D'ailleurs, rares sont les joueurs qui aiment évoquer ce sujet dans les médias, tellement cette situation les gêne au premier plan.

C'est le cas aujourd'hui de Houssem Aouar, qui vient de quitter son club formateur, l'Olympique lyonnais, pour rejoindre le club italien de l'AS Roma. Le milieu offensif qui a rejoint les Verts à l'occasion du rassemblement du mois de juin et les matchs contre l'Ouganda, le 18 juin, et contre la Tunisie, le 20 juin, a fait des efforts colossaux pour ne pas trop s'attarder sur le fait qu'il va participer à la CAN 2023 en Côte d'Ivoire en janvier.

Coupe d'Afrique en janvier ? C'est une question sensible

En effet, dans un entretien accordé au journal sportif italien Corriere Dello Sport, Houssem Aouar a évoqué son avenir à l'AS Roma et surtout ses ambitions. Il s'est étalé sur plusieurs sujets, sauf celui concernant la prochaine coupe d'Afrique des nations dont la phase finale aura lieu en janvier 2024 en Côte d'Ivoire. L'on ressent facilement la gêne qui a pris le Fennec quand il a été interrogé sur le tournoi continental.

« C’est une question sensible que je préfère ne pas aborder. Je dis juste que je suis fier de représenter l’Algérie. Et je suis sûr que la Roma, qui renferme un effectif très riche, pourra m’abandonner pendant la CAN », a en effet répondu laconiquement Houssem Aouar pour ne pas s'attarder sur la question. La CAF est-elle en train de réfléchir à en finir avec ces CAN hivernales qui font beaucoup de tort aux footballeurs africains ?

Retour en haut
Partager via
Copier le lien