Air Algérie : Le directeur régional d'Oran limogé suite à un grave incident

Un grave incident à l'aéroport international d'Oran a coûté son poste au directeur régional de la compagnie aérienne nationale Air Algérie. Selon le site spécialisé Visas et Voyages Algérie, la direction générale de la compagnie aérienne algérienne a mis fin aux fonctions de Mustapha Zemmalache après un incident qui a eu lieu avec un vol vers Paris.

En effet, selon le média en question qui cite une source bien informée, la décision de limoger le directeur régional d'Oran de la compagnie Air Algérie est intervenue, lundi 4 septembre, suite à un manquement flagrant aux procédures de voyage. Suite à quoi, une commission d'enquête a été dépêchée à Oran depuis la direction générale à Alger et a très vite pris la décision de mettre fin aux fonctions du responsable régional de la compagnie dans la capitale de l'ouest.

Qu'en est-il au juste ? Il s'agit, en fait, de trois passagers qui n'avaient pas le droit d'embarquer vers la capitale française. Ils ont été autorisés à embarquer alors que leurs visas Schengen n'étaient pas encore entrés en vigueur. Le contrôle dépendait des agents de la compagnie Air Algérie et il n'a pas été fait correctement. Il reste à savoir si c'est seulement un manque de vigilance ou carrément une complicité avec les trois passagers concernés.

Voyage & Immigration Titres de séjour en France : Une nouvelle procédure généralisée

La réputation d'Air Algérie écornée par un incident

En tout état de cause, les trois voyageurs ont été refoulés aussitôt arrivés à l'aéroport parisien et la compagnie aérienne algérienne a été condamnée à payer une amende. Et en interne, cela est impardonnable car il s'agit surtout de la réputation d'Air Algérie qui venait d'être écornée par ce grave incident. Surtout qu'en matière de navigation aérienne, la réglementation est claire sur la question des procédures de voyage, particulièrement celle obligeant chaque passager à avoir tous ses documents de voyage en cours de validité.

A la suite de cet incident, la direction générale de la compagnie Air Algérie a non seulement limogé son direction régional d'Oran, mais a aussi désigné un directeur par intérim, en la personne de Omar Rahmoun. L'intérim devrait durer une dizaine de jours et aux alentours du 14 septembre, un nouveau directeur régional d'Oran sera désigné, précise la même source.


Vous aimez cet article ? Partagez !