Deschamps critiqué, ils veulent voir Zidane à la tête de l'équipe de France

L'élimination décevante de l'équipe de France en demi-finale de l'Euro 2020 a relancé le débat sur l’avenir de Didier Deschamps à la tête des bleus. Dans ce contexte, le franco-algérien Zinédine Zidane apparait comme le favori pour prendre sa place. Un poste qu’il convoite depuis plusieurs années.

Si le bilan de Didier Deschamps est loin d'être négatif, avec un titre de champion du monde en 2018 et une finale d'Euro en 2016, les critiques fusent sur le style de jeu et les dernières performances des Bleus. Le niveau de l’équipe de France lors de l’euro en cours a déçu les supporters et les observateurs. La défaite en demi-finale face à une jeune sélection espagnole a été un coup dur pour l'équipe de France. L'objectif minimal fixé par la Fédération Française de Football (FFF) était atteint, mais l'absence de jeu attrayant et la déception de ne pas remporter le titre ont terni cette performance.

À peine le match contre l'Espagne terminé, les appels pour voir Zinedine Zidane prendre la relève se sont multipliés. Les journalistes, les fans et les analystes du football ont exprimé un soutien massif à l'idée de voir la légende française sur le banc des bleus. Malgré les succès passés de Deschamps, beaucoup estiment qu'il est temps de donner les clés à Zidane, dont l'expérience est largement reconnue.

Sports Champions League et Coupe de la Confédération : Les clubs algériens connaissent leurs adversaires

Zidane tape à la porte de l'équipe de France

Légende du football mondial et ancien capitaine des Bleus, Zinédine Zidane dispose d'un palmarès et d'une aura qui en font un candidat idéal pour succéder à Didier Deschamps. Son expérience au plus haut niveau, acquise notamment en tant qu'entraîneur du Real Madrid où il a remporté trois Ligues des champions consécutives, plaide en sa faveur. Son style de jeu offensif et sa capacité à tirer le meilleur de ses joueurs font également de lui un choix séduisant.

La candidature de Zidane reçoit un fort soutien de la part du public et des médias. De nombreuses voix se sont élevées pour réclamer son arrivée à la tête de l'équipe de France, y compris des anciens coéquipiers et des personnalités du monde du football. La pression médiatique est également de plus en plus forte, avec des éditoriaux et des émissions de télévision qui plaident ouvertement pour un changement de sélectionneur.

La FFF tranche en faveur de Deschamps

Cependant, malgré les critiques et les appels au changement, Didier Deschamps n'est pas encore out. Sous contrat jusqu'en 2026, il dispose du soutien de certains cadres de l'équipe et de la Fédération Française de Football. Son bilan, bien que mitigé ces derniers temps, reste honorable.

« Je ne vois pas de raison de remettre en cause son contrat », a déclaré le président de la FFF au média l'Équipe. « Les résultats du passé plaident pour lui et les objectifs ont été atteints. Didier poursuivra sa mission. On va échanger ensemble dans les prochains jours pour analyser plus en profondeur ce qui nous a manqué pendant cette demi-finale et qui nous aurait permis d'aller plus haut », ajoute Philippe Diallo.

Sports Le nouveau stade de Tizi-Ouzou pour accueillir Algérie-Guinée équatoriale ?


Vous aimez cet article ? Partagez !