Les émeutes ont repris à Akbou

Après avoir saccagé le siège de la Sonelgaz, le palais de justice de la ville, un groupe de jeune en colère s’est dirigé, depuis un moment, vers le commissariat de police d’Akbou.

C’est à coup de jets de pierres que les jeunes émeutiers attaquent le commissariat, d’où des tirs de bombes lacrymogène proviennent en guise de riposte.

Au moment où nous mettons en ligne, le groupe de jeunes émeutiers ne dépasse pas la vingtaine, sauf que le risque d’embrasement de cette localité sensible de toute la région est à craindre.

  • Recommandés Pour Vous

  • Qu'en pensez vous ?