Sauvé par le patron du premier groupe industriel privé en Algérie Issad Rebrab qui a racheté la marque française pour 200 millions d’Euros en 2014, Brandt Algérie est sur le point de lancer une méga-usine dans la wilaya de Sétif dont le chef lieu est situé à 300 KM à l’est de la capitale Alger.

L’annonce a été faite par M. Tahar Bannadji directeur général de Brandt Algérie, en marge de sa présentation de la dernière gamme de téléviseurs de sa marque à l’école supérieure d’hôtellerie et de la restauration d’Alger (ESHRA). L’usine géante de Brandt Algérie implantée à Guedjal au sud de la wilaya de Sétif, sera inaugurée durant le premier semestre de l’année 2018 et promet de créer 7500 emplois directs.

Selon le DG de la filiale de Cevital, le Bilan de Brandt Algérie est positif avec 24.8 millions de dollars d’exportation durant les 7 premiers mois de 2017.

Pour rappel, la première usine de Brandt Algérie propriété de Cevital, a été implémentée également à Sétif en 2014 et partiellement installée dans le hangar qui avait brûlé à l’été 2014. Elle a été étendu au nouveau parc industriel Sétif 2, d’une superficie de 110 hectares.