Le PDG du groupe agro-alimentaire Cevital, Issad Rebrab, vient de dévoiler un nouveau projet dans lequel il compte se lancer. Il s’agit d’une nouvelle technologie qualifiée de « révolutionnaire », développée par une start-up allemande détenue à 80% par le groupe du milliardaire algérien.

« Le groupe Cevital possède quatre centres de recherche et développement en Algérie et de par le monde. L’un d’eux « EvCon » se trouve en Allemagne et a mis au point une technologie révolutionnaire dans le domaine de la production d’eau ultra pure, du dessalement d’eau de mer et du traitement des eaux industrielles. » a expliqué Rebrab dans un entretien publié par TSA ce jeudi.

« Cette technologie s’applique à de nombreux secteurs industriels, comme le dessalement d’eau de mer, le traitement des eaux de l’industrie chimique et du gaz et du pétrole de schiste, l’industrie de l’agro-alimentaire, l’industrie des semi-conducteurs, et l’industrie pharmaceutique. » a détaillé l’homme d’affaires algérien, qui ajoute que « C’est une technologie unique en son genre dans le monde. Elle aura des impacts considérables sur l’humanité, menacée par un stress hydrique qui la guette dans les années à venir en raison du manque d’eau ».

Par ailleurs, Issad Rebrab a indiqué qu’une station de production basée sur cette nouvelle technologie avait déjà été mise au point par son groupe, et qu’elle sera présentée à la foire Achema, qui se tiendra dans la ville de Frankfort en Allemagne du 11 au 15 juin prochain.