Accidents, intempéries et monoxyde de carbone : 17 morts et 97 blessés en 48 heures
Accidents, intempéries et monoxyde de carbone : 17 morts et 97 blessés en 48 heures

 

 

Durant la période du 9 au 11 février, les unités de la protection civile ont enregistré 5 441  interventions dans les différents types d’opérations pour répondre aux appels de secours à travers toute l’Algérie.

Plusieurs accidents de la circulation ont été enregistré durant cette période, dont 9 accidents ayant causé 10 morts sur les lieux d’accidents et 70 autres blessées, traitées sur place puis évacués vers les structures hospitalières par les éléments de la protection civile.

Le bilan le plus lourd été enregistré au niveau de la  wilaya de Médéa  avec 5 décédées et 33 autres blessées suite au dérapage d’un bus de transport de voyageurs suivi d’une chute d’un pont survenu sur la  sur la RN 01, à Ouzera .

Par ailleurs, les services de la protection civile sont intervenus pour prodiguer les soins de première urgence à 27 personnes incommodées par le monoxyde de carbone CO, émanant des appareils de chauffage et chauffe bain dans leurs habitations à travers plusieurs wilayas du pays, les victimes ont été pris en charge sur les lieux puis évacuées vers les établissements de santé.

Par contre, 5 personnes sont décédées asphyxiées par le monoxyde de carbone émanant des appareils de chauffage.

A noter, l’intervention des secours de la protection civile de la wilaya de Tarf pour le repêchage de 2 enfants âgés de 14 ans, chacun décédés noyés emportés par les eaux d’oued Bouklala en crue, suite au dernière chute de pluies.

Tarik Lamara

  • Recommandés Pour Vous

  • Qu'en pensez vous ?