Photo : passeport algérien et visa français
Photo : passeport algérien et visa français

Certaines catégories de professionnels algériens, dont les métiers requièrent qu’ils se déplacent souvent à l’étranger, peuvent bénéficier d’un rendez-vous dans un délai de 72 heures pour le dépôt d’une demande de visa en direction de la France, a-t-on appris ce jeudi de sources se disant bien informées.

Selon les mêmes sources, les catégories concernées par cette mesure sont les avocats, médecins, notaires ainsi que les huissiers de justice, qui doivent faire partie d’un syndicat ou d’un ordre professionnel agréé par les autorités. Les membres des familles de ces professionnels peuvent également, sur présentation des justificatifs requis, bénéficier de cette mesure.

Pour pouvoir bénéficier de cette nouvelle mesure, les chefs des syndicats ou ordres professionnels représentant les catégories sus-citées doivent se rapprocher de l’un des trois consulats de France territorialement compétents (Alger, Oran ou Annaba), lequel leur remettra un identifiant et un mot de passe qu’il pourront utiliser pour effectuer la demande de rendez-vous auprès du prestataire de services dans leur circonscription consulaire (VFS Global pour Alger et TLS Contact pour Oran et Annaba), a-t-on également appris des mêmes sources.

Par ailleurs, et toujours en ce qui concerne les visas pour la France, il est à rappeler que plusieurs informations avaient fait état, au cours des dernières semaines, de la difficulté d’obtenir le fameux document de voyage pour les algériens. Plusieurs sources avaient même fait étant d’instructions pour réduire le nombre de visas accordés aux ressortissants de ce pays, des informations qui ont été catégoriquement démenties par l’ambassadeur de France à Alger, Xavier Driencourt.