Le président français Emmanuel Macron, en visite à Alger ce mercredi, a une nouvelle fois évoqué la question de la colonisation française en Algérie, un dossier qui a fait couler beaucoup d’encre et qui n’a toujours pas été fermé plus d’un demi-siècle après l’indépendance.

« Votre génération doit regarder l’avenir (…) moi je dis qu’on doit reconnaître, et la jeunesse algérienne ne peut pas toujours regarder son passé, elle doit aussi ouvrir une page d’avenir » a ainsi déclaré Emmanuel Macron lors d’une discussion échangée avec quelques citoyens. « Il y a eu une colonisation et il y a eu ensuite une guerre au moment de la libération » a également dit le chef de l’État français, en réponse à une question faisant le parallèle entre la colonisation française de l’Algérie et l’extermination des juifs d’Europe par le régime nazi durant la seconde guerre mondiale (1939-1945).

À noter qu’il y a quelques jours, le président français avait prévenu qu’il n’y aurait « ni déni, ni repentance » quant aux crimes coloniaux de la France coloniale sur le continent africain.


Retrouvez les articles de ObservAlgérie sur Twitter :

Qu'en pensez vous ?