Photo : enlèvement d'un panneau sur la route
Photo : enlèvement d'un panneau sur la route

La polémique enfle sur les réseaux sociaux en Algérie suite à la décision des autorités de retirer plusieurs panneaux portant des inscriptions religieuses, qui étaient posés par des citoyens sur la RN 45 reliant le chef-lieu de la wilaya de M’sila (200 kilomètres au Sud-Est d’Alger) à la commune de Bou Saâda dans la même wilaya.

Des images montrant l’opération d’enlèvement de ces panneaux ont ainsi été largement partagées sur les réseaux sociaux, suscitant des réactions mitigées parmi les internautes algériens, entre ceux qui voient que ces panneaux portant des inscriptions religieuses ne représentent aucun danger et que cette opération est par conséquent injustifiée, et ceux qui voient que la présence de ces panneaux sur la route n’a aucune utilité particulière et qu’ils devaient, par conséquent, être enlevés.

Le directeur des travaux publics de la wilaya de M’sila, cité par le quotidien arabophone Echorouk a ainsi indiqué que les dits panneaux avaient été enlevés car ils entravaient le déroulement de travaux d’assainissement qui doivent être effectués avant l’arrivée des premières pluies d’automne, précisant que les autorités de la wilaya de M’sila comptaient les remettre en place une fois ces travaux effectués.

Enfin, il convient de noter que les dits panneaux ont été posés sur cette route par des citoyens, qui selon des sources concordantes n’auraient pas sollicité l’autorisation des autorités publiques compétentes.