Contribution – Bgayet, Béjaia, la Bougie qu’illuminait la méditerranée, la capitale de la Kabylie maritime et la Mecque des militants démocrates et progressistes en Algérie, abrite des conférences d’un «pseudo scientifique et prédicateur islamiste» et  qui s’autoproclame savant des miracles scientifiques du coran, pour promouvoir entre-autres la consommation des urines des chameaux comme un remède miracle.

Zaghloul El Naggar est convié pour animer des conférences à l’université Abderrahmane Mira à Béjaia et à la maison de culture Taos Amrouche, à quelques jours de la commémoration du double anniversaire du printemps noir et printemps Berbère. Outre le charlatanisme véhiculé par ce prédicateur islamiste, le symbolisme idéologique est flagrant.

Zaghloul El Naggar est contesté par de grands religieux musulmans. Il est accusé d’utiliser le coran comme un fond de commerce en inventant de fausses vérités scientifiques pour vendre ses livres. On lui reproche d’investir dans l’ignorance qui règne dans le monde musulman pour s’enrichir, ce qui discrédite l’islam et pousse les jeunes vers l’athéisme.

A titre d’exemple, Zaghloul El Naggar fait la promotion des urines des chameaux comme remède miraculeux et  affirme que des laboratoires suisses les utilisent pour fabriquer des médicaments. Cependant, il évite d’identifier ces laboratoires «pour ne pas les promouvoir commercialement», puis prétend que c’est le «CERN» qui serait L’Organisation européenne pour la recherche nucléaire, aussi appelée laboratoire européen pour la physique des particules et couramment désignée sous l’acronyme CERN (Voir vidéo ci-dessous en arabe).

 

Proposer un Article sur ObservAlgérie