L’auteur du crime qui a secoué lundi dernier la commune d’El-Madania (Alger), où une femme a été assassinée puis démembrée, a été placé en détention provisoire, a-t-on appris ce mercredi de sources proches du dossier.

Selon les mêmes sources, l’auteur du crime, qui a été présenté devant la justice hier mardi, n’a exprimé aucun remord lors de son interrogatoire. « Si elle revenait à la vie, je la tuerai à nouveau de la même manière » aurait déclaré le suspect, selon ce que rapportent les sources précédemment citées.

Âgé d’une quarantaine d’années, le suspect travaillait comme marchand d’oeufs non-loin du domicile de sa victime. Il aurait été expulsé il y a quelques années d’Angleterre, où il était établi, et souffrait depuis quelque temps de troubles mentaux, ont rapporté des témoins du crime.

Pour rappel, le suspect s’est introduit dans la matinée d’avant-hier lundi au domicile de la victime et l’aurait assassinée en usant d’une arme blanche, avant de la démembrer et de jeter plusieurs morceaux de son cadavre dans la rue, ont rapporté des témoins de la scène macabre.