Holi festival de Béjaïa : les organisateurs ne s'avouent pas vaincus
Holi festival de Béjaïa : les organisateurs ne s'avouent pas vaincus

Les organisateurs du Holi festival des couleurs de Béjaïa, dont le spectacle musical prévu pour demain 12 août a été annulé en raison de l’absence d’un dispositif de sécurité officiel, refusent de s’avouer vaincus.

En effet, au lendemain de l’annonce de l’annulation de l’événement attendu par plus de 3000 personnes, et qui s’est répandue comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux, les organisateurs et artistes de ce festival ont investi les quartiers défavorisés de la capitale des Hammadites, qu’ils ont transformés pour l’occasion en musée d’art à ciel ouvert sous le slogan « l’art est public » .

Contactés par Observ’Algérie, les organisateurs du Holi festival ont réaffirmé que l’annulation de l’événement prévu pour demain samedi était due à l’indisponibilité d’un dispositif de sécurité officiel, comme ils ont affirmé qu’ils n’avaient subi aucune pression ou rejet de l’événement de la part de la population bougiote, comme avaient tenté de le faire croire certains médias.

Malgré l’annulation du spectacle musical prévu pour demain samedi, les expositions et autres manifestations prévues au programme sont donc maintenue, nous ont expliqué les organisateurs qui précisent que « le Holi festival ne se résume pas au spectacle musical ». Ainsi, et malgré cette annulation, le festival des couleurs est donc loin d’être un échec.

Qu'en pensez vous ?