Photo : équipe algérienne de handball
Photo : équipe algérienne de handball

Un athlète membre de l’équipe nationale algérienne de handball pour les moins de 19 ans, effectuant un stage avec la sélection nationale en Slovénie a pris la fuite dans ce pays d’Europe de l’Est, ont indiqué plusieurs médias nationaux et étrangers ce dimanche.

Selon les mêmes sources, l’athlète âgé de 18 ans effectuait un stage avec la sélection nationale de handball pour les moins de 19 ans dans la capitale slovène Ljubljana, et ce en prévision du 14e championnat africain de cette discipline qui se tient depuis hier 15 septembre à Marrakech (Maroc).

Les mêmes sources indiquent que le jeune handballeur avait planifié de fuir en Allemagne en passant par la Hongrie en compagnie de deux autres athlètes, ces deux derniers auraient fini par se rétracter et l’athlète répondant au initiales de L.L a pris la fuite tout seul.

Un phénomène en recrudescence :

Il est à noter que la fuite de cet athlète algérien n’est pas la première du genre, des cas similaires ayant en effet été enregistrés ces derniers temps. Au mois d’avril dernier par exemple, deux athlètes de l’équipe nationale universitaire de cross country ont pris la fuite en Suisse après avoir pris part à une compétition Internationale.

En mai et juin derniers, deux cas similaires ont également été enregistrés. Le premier s’est produit en Italie, où une athlète de l’équipe nationale de Rafle et Billard avait pris la fuite et rejoint un de ses proches à Milan. Une autre athlète, membre de la sélection nationale de volleyball s’était enfuie en Espagne après avoir pris part aux Jeux Méditerranéens qui s’étaient déroulés en juin dernier à Tarragone