Photo : passeport algérien et visa français
Photo : passeport algérien et visa français

L’ambassadeur de France en Algérie, Xavier Driencourt est revenu ce lundi sur la question des visas, et ce en marge de l’installation du groupe d’amitié franco-algérien à l’Assemblée populaire nationale (APN).

L’ambassadeur a ainsi rappelé que les demandes de visas doivent passer désormais par le site France-Visas, qui fonctionne actuellement dans la circonscription consulaire d’Alger en attendant d’être mis en place dans les circonscriptions d’Oran et Annaba. « C’est un logiciel, qui suppose qu’aujourd’hui on doit déposer à chaque fois, dans tous les pays du monde, pas seulement en Algérie, un dossier complet sincère et qui comprend toutes les pièces »  a précisé M.Driencourt.

« Dans le système précédent, si vous aviez eu un visa de circulation vous pouviez déposer un dossier incomplet. Aujourd’hui, ce n’est plus possible. Les Algériens, notamment un certains nombres de personnes qui ont l’habitude d’avoir un visa de circulation sont étonnés aujourd’hui de déposer un dossier complet à chaque fois, et du coup il y a des dossiers qui sont rejetés » a expliqué le diplomate français.

Par ailleurs, Xavier Driencourt a indiqué que des partenariats ont été signés avec un certain nombre de ministères en Algérie, afin d’alléger les procédures d’obtention d’un rendez-vous pour certaines catégories d’algériens qui peuvent déposer leur dossier en 48h, notamment auprès de VFS Global.

Lire : L’ambassadeur de France réagit aux critiques de Bajolet contre Bouteflika