La dernière défaite essuyée par l’Algérie face au Bénin (1-0) ne restera pas sans conséquence. Le sélectionneur national, Djamel Belmadi aurait en effet pris la décision d’écarter plusieurs « cadres » après leur médiocre prestation à Cotonou.

Selon une source se disant bien informée, Djamel Belmadi aurait décidé d’écarter plusieurs joueurs en vue du prochain match des fennecs face au Togo à Lomé. N’ayant pas donné satisfaction lors des deux derniers matches face au Bénin (victoire 2-0 et défaite 1-0), plusieurs cadres vont être écartés de la sélection, car n’étant plus en mesure d’apporter le plus attendu d’eux.

Riyad Mahrez concerné ?

Fantomatique lors des deux derniers matches, Riyad Mahrez n’a à aucun moment impacté le jeu des Fennecs. Incorporé à la 62e minute à Cotonou, l’attaquant de Manchester City peine à assumer son statut de leader en sélection. Considéré comme l’un des meilleurs joueurs de cette génération, Riyad Mahrez a étalé son incapacité à conduire une nouvelle fois les siens vers le haut.

D’autres éléments pourraient être sacrifiés.

Au moins cinq six cadres de l’équipe Nationale, régulièrement convoqués depuis le Mondial-2014 ne seront pas convoqués pour le prochain match face au Togo le 16 novembre à Lomé. L’ambition du staff technique serait de tester de nouveaux joueurs, mais aussi remobiliser certains joueurs dont le rendement est en déclin en sélection ces derniers temps.

Retour des joueurs du championnat local ?

Alors qu’il a décidé d’écarter les joueurs du championnat local, Djamel Belmadi pourrait revoir ses plans. Certains joueurs issus du championnat algérien peuvent apporter un plus à la sélection nationale. Passés par toutes les sélections de jeunes, le deux joueurs de l’USM Alger, Raouf Benguit et Mohamed Benkhemassa ainsi que le milieu du Paradou AC, Hicham Boudaoui sont pressentis pour renforcer la sélection dès la prochaine rencontre.