Des citoyens de la commune de Gueltat Sidi Saad au nord de la wilaya de Laghouat ont protesté cette semaine contre le chef de sûreté de daïra dans une maison dans la localité. Ces derniers l'ont encerclé pendant plusieurs heures, jusque tard dans la nuit. On reproche au commissaire de rendre visite à une dame afin d’assouvir des besoins sexuels, portant ainsi « atteinte à la pudeur dans le quartier ».

Selon le quotidien arabophone Echorouk, des centaines de citoyens ont encerclé la maison et barré toutes les issues menant à cette dernière. Ils ont même pris position sur le toit afin que l’accusé ne puisse pas s’échapper. Les protestataires ont ensuite contacté les autorités locales pour qu’elles prennent leurs dispositions.

Les résidents du quartier considèrent la présence du chef de sûreté de la daïra de Gueltat Sidi Saad dans cette maison comme un acte immoral et un mépris vis-à-vis de tous les citoyens. La tension qui a atteint son paroxysme a obligé le wali de Laghouat à se présenter en personne pour négocier avec les jeunes du quartier. Ces derniers ont refusé de se disperser. Ils ont même demandé la présence des autorités judiciaires et militaires de la wilaya.

Suite à l’entêtement des protestataires, les autorités ont décidé de répondre favorablement à leurs doléances. Les autorités ont fini par interpeller le commissaire sous un tonnerre d’insultes de la part des citoyens. Quant aux autorités, elles ont promis d’ouvrir une enquête sur le comportement de l’accusé et de prendre les mesures nécessaires.

À lire aussi :  Un homme armé d'un sabre interpellé près d'une mosquée

Selon des sources locales, le chef de sûreté de cette daïra est connu pour ce genre de comportements et son manque de respect envers les citoyens de la localité. De nombreux citoyens ont apporté des témoignages sulfureux dans ce sens.