La veuve du chanteur kabyle Matoub Lounes a été arrêtée puis relâché ce mardi 17 décembre à Alger. L’interpellation de Nadia Matoub a eu lieu en compagnie de deux militants qui ne sont pas encore identifiés.

« Nous venons d’apprendre que Nadia Matoub, veuve de Lounes Matoub, vient d’être embarquée par la police à Alger », est-il indiqué sur la page Facebook officielle de la veuve du Rebelle. La même publication précise que Nadia Matoub a été conduite au commissariat de Cavignac, dans la capitale.

L’auteur de la publication n’a pas précisé les raisons pour lesquelles la veuve du poète disparu a été arrêtée. Mais il a fait savoir qu’elle avait été interpellée à deux reprises sur la route d’Alger. Il ne précise pas non plus si sa présence à Alger a un lien avec la manifestation hebdomadaire des étudiants. Selon nos sources, la veuve du Rebelle a été finalement relâchée vers 19 heures. On n’a pas encore des informations sur les raisons de son arrestation et les circonstances de son interpellation.

Notons que la publication a été commentée et partagée des dizaines de fois. C’est dire que tout ce qui touche Lounes Matoub reste sensible en Kabylie. Et c’est ce qui fait dire à de nombreux commentateurs que cette interpellation est une énième provocation contre le mouvement populaire.

Lire aussi : KABYLIE : ÉTRANGE APPARITION DE SERPENTS DANS LES CHAMPS D’OLIVIERS