La compagnie nationale de transport aérien Air Algérie a annoncé que le trafic aérien vers la France sera perturbé. Cela en raison de la grève des contrôleurs aériens français.

Air Algérie précise, dans un communiqué diffusé ce jeudi, qu’aucun de ses vols n’est annulé vers l’aéroport Paris Orly, où la grève des contrôleurs aériens se poursuit encore. De son côté, la compagnie française Air France a prévenu ses clients sur des perturbations dans son programme de vols vers cet aéroport parisien.

Air France précise également dans son communiqué que « dans le cadre du mouvement national d’appel à la grève en France relayé par un préavis des contrôleurs aériens français ce jeudi 19 décembre 2019, des perturbations sont à prévoir sur notre programme de vols au départ et à l’arrivée de l’aéroport de Paris Orly pour la journée du 19 décembre ».

Conséquences désastreuses

La Direction générale de l’aviation civile (DGAC) a déjà alerté sur les conséquences de cette grève sur le trafic aérien. Elle a demandé, mardi dernier, aux compagnies aériennes de réduire leurs vols de 20% sur la destination Paris-Orly, où les contrôleurs aériens ont suivi largement l’appel à la grève. Le même jour, 36 décollages et 42 atterrissages ont d'ailleurs été annulés pour la journée à l’aéroport d’Orly, tandis qu’à Toulouse-Blagnac on annonçait 47 vols supprimés pour la journée.

À lire aussi :  Le recteur de la grande mosquée de Paris apporte son soutien à Salman Rushdie

En fait, cette grève à laquelle ont appelé plusieurs syndicats paralyse la France depuis le 5 décembre dernier. Le trafic aérien vers la France est fortement perturbé depuis cette date. Les contrôleurs aériens ont largement répondu à l’appel à la grève lancé par le syndicat. Des centaines de vols ont été annulés ou reportés.

Le Collectif SOS Retraite qui compte des syndicats de pilotes a appelé à une grève générale dans les transports le 3 janvier 2020.

Lire aussi : Air Algérie annonce l'annulation de nouveaux vols vers la France