Yacine Oualid est le plus jeune ministre du gouvernement Djerad. Ministre délégué aux start-ups, âgé de 26 ans, il se fait littéralement « démasquer » par ses anciens associés, collègues et clients. La dernière en date est la journaliste Layla Haddad, qui décrie avec des mots très durs : « Un imposteur », un « spécimen qui vénère l’argent plus que tout» , « un maître chanteur » et même « une taupe du DRS (Services de renseignements algériens, NDLR) ».

La journaliste, éditrice du site d'information CNP-News, qu'elle a confié au nouveau ministre des Start-ups, à l'époque où il dirigeait une société d'hébergement, raconte une expérience qui a vite « viré au cauchemar ». Le jeune formé en médecine générale converti au développement Web, aurait passé d'un Webmaster qui casse les prix de la concurrence à un « imposteur » qui offre l'accès des sites qu'il gère aux services de renseignements algériens (Ex-DRS).

Selon Layla Haddad : « les antécédents du ministre de 26 ans posent de sérieuses questions. Son parcours scolaire, étudiant en médecine rarement présent aux cours, employé au demeurant comme commercial par une société d’hébergement de sites, aux connaissances laconiques, à l’esprit conflictuel, et au tempérament paranoïaque ! Il finira par se bagarrer avec son employeur et ses collègues, voler leur clientèle et leur couper l’herbe sous les pieds en créant la même société sous le nom de SSH,  Smart Solutions Hosting,  pour faire une bête sous-traitance. Le nouveau ministre sous-loue des espaces à des hébergeurs étrangers pour les revendre à des clients potentiels sans apporter aucune valeur ajoutée. Il fait donc de l’import/import du bas de gamme de services, une culture bien drillée du temps de Bouteflika ».

À lire aussi :  Centre TCF à Alger : Nouvelle adresse et nouvelles procédures

L'histoire de Yacine Oualid avec CNP-News, selon Layla Haddad

Un groupe de journalistes, dont Layla Haddad qui témoigne, aurait confié au nouveau jeune ministre la création du site CNP-News. Yacine Oualid qui aurait proposé un prix cassé par rapport à la concurrence pour le pack d'hébergement, de développement et de maintenance du site, se serait, selon la même journaliste, servi de ses accès au site pour simuler un piratage qu'il a lui même créé.

Ensuite, Yacine Oualid aurait « offert ses services aux renseignements secrets algériens (DRS) comme étant un hacker qui pourrait infiltrer n'importe quel site ». La journaliste ira plus loin en accusant le nouveau ministre délégué d'être un « maître chanteur ».

« Il va bloquer notre site, faire disparaître des articles et interviews, infester nos pages de photos pornographiques, de commentaires hostiles, il va même changer les codes d’accès pour empêcher nos journalistes du site d’y accéder [...] Le DRS ne sait pas que notre jeune ministre de 26 ans était à la fois leur taupe et notre webmaster et a en sa possession les codes d’accès de CNP News. Il est du coup payé par le DRS et par CNP News, il faut payer, faute de quoi , il organisera un autre vrai-faux piratage, le site reste parfois inaccessible plusieurs jours. Mais dès que l’argent est encaissé, le problème est résolu… enfin momentanément car après quelques jours, rebelote, piratage, argent, déblocage… » a écrit Layla Haddad.