Un jeune homme d’une vingtaine d’années a été assassiné à coups de couteau par un autre individu de son âge à Kasr El Boukhari, au sud de la wilaya de Médéa. Le crime a eu lieu dans la nuit de samedi 18 janvier dans le domicile de la victime, selon des sources locales.

La victime qui est un commerçant de profession a été surprise dans son domicile par son agresseur aux environs de minuit, selon les mêmes sources. Elle a été poignardée à plusieurs reprises et laissée dans une mare de sang.

La dépouille de la victime a été transportée à la morgue de l’hôpital pour une autopsie. Les services de sécurité ont ouvert une enquête pour élucider le crime et faire la lumière sur les tenants et les aboutissants des événements qui ont mené à ce drame. Des recherches ont été entreprises pour mettre fin à la cabale de l’assassin. Ce dernier est connu pour être une personne proche de la victime. A noter que rien n'a filtré sur les mobiles de ce crime et les raisons de la dispute qui a eu lieu entre la victime et son meurtrier.

Ce crime alerte encore une fois sur la violence qui prend une place importante dans la vie des Algériens en général et des habitants de Médéa en particulier ces derniers temps.  Il est le deuxième en un mois dans cette wilaya située à quelques 80 kilomètres au Sud-ouest d'Alger. En effet, cette ville s’est réveillée sur l’assassinat d’un quadragénaire, il y a un mois de cela. L’homme a été tué pour un espace dans un marché, ce qui révèle la banalisation du crime dans notre société.

À lire aussi :  Un Algérien sous OQTF défigure son ex-compagne avec un cutter

Lire aussi : Algérie : Un lycéen poignarde mortellement son camarade