L'attaquant international algérien, Islam Slimani serait dans le viseur de José Mourniho. Ce dernier souhaiterait compenser la blessure de Harry Kane, absent pour trois mois, selon quotidien britannique The Telegraph.

L'attaquant international algérien (31 ans), prêté depuis le début de saison par Leicester City, a encore au moins cinq mois de contrat à honorer avec l'AS Monaco. Toutefois, l'hypothèse d'un départ inopiné, dès ce mois de janvier, fait son chemin en Angleterre, et même en France. D'après les informations du média britannique, Tottenham Hotspur, qui cherche un nouveau renfort de poids en attaque, a ciblé le profil de l'ex-buteur des Foxes.

Privés de leur meilleur buteur, Harry Kane, les Spurs seraient potentiellement intéressés par les services de l'attaquant de l'AS Monaco. Selon la même source, Tottenham serait entré en contact avec Leicester City pour discuter de l’éventualité de faire signer Islam Slimani dès cet hiver. Rappelons que ce dernier connait très bien l'Angleterre puisqu'il y a évolué avec Leicester City et Newcastle United.

Islam Slimani songerait à quitter Monaco

Indiscutable au sein du onze de Leonardo Jardim, la situation du champion d’Afrique s’est dégradée depuis le limogeage de l’entraîneur portugais. En effet, le nouvel entraîneur de l’AS Monaco, Robert Moreno a décidé de se passer des services de son attaquant algérien. Alors qu’il était considéré comme l'un des meilleurs joueurs durant la phase aller du championnat français, Islam Slimani, auteur de 7 buts et 8 passes décisives en 12 matches, n’écarterait pas la possibilité de quitter le club du Rocher à l’occasion de ce mercato hivernal.

À lire aussi :  Algérie-Brésil en amical septembre prochain en France ?

En effet, le chasseur de buts algérien vit très mal son statut de remplaçant imposé par son nouveau coach. Cette situation pourrait même lui faire perdre sa place en sélection, Djamel Belmadi étant très regardant sur le temps de jeu de chaque joueur. C'est aussi pour cela que Slimani songe sérieusement à quitter Monaco.