Un tremblement de terre de magnitude de 3.0 degrés sur l’échelle de Richter a été enregistré ce samedi à Alger, indique le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (CRAAG).

En effet, le tremblement de terre, qui a eu lieu dans l’après-midi de ce samedi 1er février a été enregistré aux environs de 15h31 ( heure locale). Cette secousse tellurique a atteint une magnitude de 3,0 sur l’échelle ouverte de Richter, selon le CRAAG.

La même source a précisé que l’épicentre de ce tremblement de terre a été localisé à 12 kilomètres au nord est de Ain Taya dans la wilaya d'Alger au nord de l’Algérie. Aucun dégât matériel n’a été enregistré par les autorités locales. Alors que la secousse a été ressentie par les habitants de la commune de Ain Taya et ses environs.

Rappelons que samedi dernier, une secousse tellurique de magnitude 4,9 degrés sur l'échelle ouverte de Richter a été enregistrée dans la wilaya de Jijel. L'épicentre de la secousse a été localisé à 20 km dans le nord de Jijel. Il faut dire que cette secousse a été ressentie à des dizaines de kilomètres à la ronde. Vu sa puissance, même les habitants de Tizi Ouzou l’ont ressentie.