Désormais, la compagnie aérienne Air Algérie va être sérieusement bousculée par une compagnie française low cost. En effet, la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) a confirmé, après épuisement des recours, l'attribution des lignes d'Aigle Azur à la compagnie Transavia, à partir de deux villes de France, en l'occurrence Montpellier et Lyon.

En fait, selon le média français Le Progrès, il y a trois nouvelles destinations vers l'Algérie pour Transavia, à partir de la ville de Lyon. La compagnie low cost, filiale d'Air France-KLM, desservira trois nouveaux aéroports algériens, en l'occurrence Bejaïa, Constantine et Oran. En plus de doubler ses dessertes vers l'aéroport d'Alger, passant à six vols par semaine. Les réservations devraient commencer dès mercredi 19 février pour les premiers vols programmés pour le 20 avril.

Il faut dire que sur ces lignes, Air Algérie aura raison d'avoir peur, dans la mesure où Transavia compte jouer sur les prix. Ce sera une concurrence réellement agressive et c'est le Directeur général adjoint de la compagnie, Nicolas Henin, qui le suggère. À travers notamment les prix de certains vols qu'il a avancés fièrement, non sans lancer un clin d’œil à la compagnie algérienne.

Les tarifs de Transavia seront imbattables

Air Algérie "propose des tarifs relativement élevés, nous arrivons avec l’offre d’une compagnie low cost de qualité avec un aller simple à 70 euros, voire 60 euros en promotion, et un peu moins de 130 euros pour un aller-retour" précise Nicolas Henin. Ce dernier croit dur comme fer que sa compagnie va bien profiter d'un marché qui ne compte pas "d'offre low cost de qualité". Surtout quand on sait que pas moins de quatre millions de passagers transitent entre la France et l’Algérie chaque année.

D'un autre côté, un autre média de l'Hexagone, Le Midi Libre, a annoncé que la même compagnie va aussi lancer, le 6 juillet 2020, trois nouvelles dessertes à partir de Montpellier. Là aussi, les prix seront imbattables. Ce sera deux vols par semaine, et ce, pour un prix du billet fixé à partir de 44 euros. C'est Alger, Constantine et Oran que Transavia desservira à partir de Montpellier, selon le même média.

Lire aussi : Air Algérie sérieusement menacée par des compagnies françaises